Saint Thomas d’Aquin

[St. Thomas Aquinas: The Dumb Ox]
Année: 
1933
Genre: 
Éditeur: 
Editions Saint-Remi
Année de publication: 
2006
Évaluation morale: 
Genre: Idées
Pas de problème
Nécessite des connaissances générales sur le sujet
Lecteurs ayant une formation spécifique en la matière.
Présente des erreurs doctrinales d'une certaine importance.
L'approche générale ou les principales thèses sont ambiguës ou contraires aux enseignements de l'Église
L'œuvre est incompatible avec la doctrine catholique.
Qualité littéraire: 
Recommandable: 
Transmet des valeurs: 
Contenu sexuel: 
Contenu violent: 
Langage vulgaire ou obscène: 
Des idées contraires à la doctrine de l'Église: 
The rating of the different categories comes from the opinion of Delibris' collaborators

Étienne Gilson fut l'un des laïcs qui joua un rôle capital dans la redécouverte de saint Thomas. En 1936, à la mort de l'écrivain anglais, il écrivit au sujet du Saint Thomas?: « Je le considère comme étant, sans comparaison possible, le meilleur livre jamais écrit sur saint Thomas. Rien de moins que le génie peut rendre compte d'un tel accomplissement... « Chesterton fut un des penseurs les plus profonds qui aient jamais existé?, il était profond parce qu'il avait raison?, et il ne pouvait pas s'empêcher d'avoir raison?, mais il ne pouvait non plus s'empêcher d'être modeste et charitable. Aussi laissait-il ceux qui pouvaient le comprendre reconnaître qu'il avait raison et qu'il était profond. Auprès des autres, il s'excusait d'avoir raison et compensait le fait d'être profond en étant spirituel. C'est tout ce qu'ils voient en lui. »

Auteur: François Beauclair, France
Date de mise à jour: Jun 2023